Le Shanti: Lieu de Révolution intérieure

Le Shanti, restaurant végétarien situé à Dijon, est bien plus que cela. Willy et son épouse l’ont imaginé et créé il y a 15 ans, comme un lieu de révolution intérieure.

Cet espace pluriel se compose aussi d’un salon de thé indien, dont les banquettes et le cadre feutré sont un appel à la détente, et d’un caveau réaménagé en lieu d’accueil et d’éveil à la spiritualité.

Willy tenait à faire du Shanti un endroit où les gens, toutes religions et philosophies confondues seraient les bienvenus, où chacun aurait l’occasion de se reconnecter avec son être profond, d’exprimer, de vivre sa spiritualité. Pour cela, le Shanti propose de nombreuses activités telles que différentes sortes de yoga, de la méditation de pleine conscience, du Wutao… mais aussi des conférences sur des thématiques de bien-être holistique, des cafés-débat-ciné, des rencontres exceptionnelles avec des sages indiens… tout ce qui peut nous amener à réfléchir, à nous élever, à vivre mieux.

Le décor, la musique, l’encens… tout est d’inspiration indienne. L’endroit est chaleureux, apaisant et toutes les activités proposées sont très abordables (5€). Willy, le propriétaire, nous en dit plus sur ce lieu entre parenthèses, comme une respiration.

Le Shanti
69 Rue Berbisey – 21000 Dijon
Tel. 06 60 94 27 20
Site Web : leshanti.unblog.fr

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

Reiki: l’énergie de vie source de bien-être

Vous avez tous entendu parler du magnétisme mais connaissez-vous le Reiki ?

Les magnétiseurs utilisent leur propre énergie pour soulager les autres. Les praticiens Reiki, eux, utilisent une énergie extérieure, en parvenant à la canaliser.

Reiki est un mot japonais qui signifie « Energie de vie Universelle ». Il est question de cette énergie dans diverses cultures et religions sous différents noms (Qi, Prâna, Lumière…) mais aussi dans le domaine scientifique. Des physiciens, lauréats du prix Nobel, ont en effet prouvé sans le moindre doute, que le monde physique est une vaste mer d’énergie créatrice, imperceptible à nos yeux. Malgré ce que l’on croit voir, rien n’est solide, « tout est énergie ».

Sylvain Chenay, praticien et enseignant Reiki Usui (forme traditionnelle du Reiki) nous explique ce que c’est et comment cette pratique peut nous apporter plus de bien-être.

Sylvain Chenay – Force & Sérénité
34 rue Louis Blanc 21000 Dijon
Tel. 06 83 56 61 73
www.force-serenite.com

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

Cohérence cardiaque : respirez vous êtes sauvés

coherence-cardiaque-blog-beattitudes

J’ai découvert la cohérence cardiaque en lisant Power Patate de Florence Servan Schreiber. Cette méthode de respiration m’a paru tellement simple et source de tellement de bienfaits sur le corps et l’esprit que je l’ai immédiatement adoptée. J’ai voulu en savoir plus sur son fonctionnement. Pour cela, j’ai lu « Cohérence Cardiaque 365 » du Dr David O’Hare. Je vous livre l’essentiel aujourd’hui.

Cohérence cardiaque : qu’est-ce que c’est ?

Pour comprendre la cohérence cardiaque, il faut d’abord savoir qu’il existe une variabilité cardiaque. Quand nous prenons notre pouls, nous savons s’il est lent ou rapide mais nous avons une impression de stabilité du rythme cardiaque. Or, ce n’est pas la réalité. Lorsqu’on prend le pouls, on compte le nombre de battements du cœur pendant une minute. On ne se rend pas compte, que durant cette minute, notre cœur a accéléré et ralenti des dizaines de fois. Pour le voir concrètement, il faudrait utiliser un instrument de mesure, tel un électrocardiogramme. Celui-ci nous montrerait que, sur une minute, la courbe monte quand le cœur accélère et qu’elle descend lorsqu’il ralentit. C’est normal et même très sain. En effet, l’importance de l’amplitude cardiaque entre ces variations du pouls, témoigne de notre capacité d’adaptation aux changements de l’environnement. C’est cette variabilité cardiaque, sorte de chaos cardiaque, qui a permis à notre espèce de survivre.

Je m’explique… Lire le reste de cet article »

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

Aurathérapie® : l’art de réparer les auras

auratherapie-blog-beattitudes

Nelly Ocquidant est magnétiseur aurathérapeute. Ce magnétisme dans les mains, elle l’a depuis toujours mais il lui manquait le mode d’emploi pour s’en servir. Elle a décidé de se former à l’ Aurathérapie et nous parle aujourd’hui de cette méthode surprenante, de ses atouts et de ses bienfaits.

En quoi consiste l’ aurathérapie ?

L’aura est un rayonnement extérieur qui provient de nos corps énergétiques intérieurs, imbriqués dans le corps physique, à la manière des poupées gigognes. De la même façon qu’il y a plusieurs corps énergétiques (corps éthérique, émotionnel, mental…), il y a plusieurs auras. Suite à différentes difficultés d’ordre physique, psychologique, émotionnel, les auras peuvent se déplacer, se déchirer, se perforer, ce qui provoque une grande perte d’énergie et, potentiellement, au bout d’un certain temps, un mal-être, des malaises, des douleurs aussi bien physiques que psychiques.

Pour quelles raisons peut-on avoir recours à l’ aurathérapie ?

Dés que l’on ressent une forme de mal-être, que l’on se sent un peu perdu et qu’on ne sait plus très bien dans quelle direction aller, que ce soit au niveau sentimental ou professionnel. Ce peut être aussi, tout simplement, pour une douleur inexpliquée qui n’a pas véritablement de cause médicale mais qui persiste. Des insomnies. L’ aurathérapie pourra aider la personne si son problème est lié à des mémoires, des fuites d’énergies, des auras malmenées. On peut également venir sans qu’il y ait un problème particulier, juste pour faire un rééquilibrage énergétique. La prévention existe aussi en aurathérapie. Tout le monde est concerné car on a tous des choses à nettoyer.

Quels sont les atouts et les bienfaits de cette méthode ?

L’ aurathérapie permet de travailler sur toute la mémoire personnelle. Lire le reste de cet article »

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

Spa Nuxe, calme et volupté

spa-nuxe-blog-beattitudes

Ce qui me frappe quand j’arrive dans le hall d’entrée de l’hôtel Saint-Georges, c’est le parfum. Ca peut paraître bête de l’évoquer mais, on se sent tellement mieux, accueillie dans un endroit qui sent bon. Les connaisseuses reconnaitront les fragrances envoutantes de l’Huile Prodigieuse de Nuxe. Pourquoi Nuxe ? Parce que le spa de l’hôtel est justement dédié à cette marque de cosmétiques. Ca m’en dit déjà long sur les délices sensoriels qui m’attendent en haut. Oui, parce que pour accéder au spa Nuxe, il faut prendre l’ascenseur, s’élever, comme une promesse de se rapprocher, un peu, du Paradis.

L’endroit est beau, raffiné, chaleureux, très silencieux (et pour moi, le silence, c’est trèèèèèès important !) Dans ce SPA, (raccourci de Sanitas per Aquam (la santé par les eaux)), on peut donc s’engouffrer tout naturellement et voluptueusement dans un hammam, une baignoire de balnéothérapie et un sauna (indispensable dans un spa aujourd’hui, même si on ne voit pas bien le rapport avec l’eau dans ce dernier cas). On trouve aussi trois cabines, dont une dédiée aux duos (idéal pour les couples et les copines). Les matelas sont chauffants et l’ambiance lumineuse est modulable. Pour vous accueillir, Solène et Valérie, deux jolis sourires et quatre mains qui jouent à merveille les partitions du bonheur.

C’est entre les mains de Solène que je me suis laissée bercer pendant presque 3H, à l’occasion du soin « Escapade Saint-Georges », une merveille de protocole, à offrir et à s’offrir sans aucune modération. Retour sur mon évasion au Paradis des sens… Lire le reste de cet article »

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

Ashtanga yoga, source d’énergie

Le yoga, vous connaissez sûrement. La plupart d’entre nous ont même déjà essayé de s’y mettre, certains l’ont adopté et quelques-uns en ont carrément fait un nouvel art de vivre. La forme de yoga la plus répandue en Occident depuis quelques décennies s’apparente de près ou de loin au Hatha Yoga. D’autres formes de yoga sont nées, inspirées de la source mais parfois transformées, souvent simplifiées. Il en est par contre qui sont restées fidèles à la tradition, inchangées depuis leur origine : Parmi elles, on trouve le Ashtanga Yoga.

Créé pour les indiens qui vivaient dans les grottes d’Himalaya, le Ashtanga est un yoga dynamique qui mêle respiration, postures et mouvements au sol. Une alchimie parfaite qui demande un apprentissage patient mais qui apporte un nombre incroyable de bienfaits pour le corps et l’esprit.

Daniela Skarmeta, professeur de Ashtanga Yoga sur Beaune, Nuits-Saint-Georges et Dijon, fait la lumière sur cette pratique ancestrale qui réapprend à respirer, tonifie le corps, apporte une incroyable énergie  et apaise l’esprit. A découvrir absolument !

Infos horaires des cours et lieux:
Page Facebook: Yogâme
Mail: yogame.ashtanga@gmail.com
Tel: 06 86 44 05 00

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

Géobiologie : harmoniser les énergies de notre lieu de vie

 

Géobiologie-Blog-Béattitudes

Vous dormez mal, vous vous sentez souvent fatigué ou oppressé ? Vous avez exploré plusieurs pistes mais les problèmes persistent ? Peut-être vivez-vous dans un lieu qui souffre d’un déséquilibre cosmo-tellurique. Savez-vous qu’un simple courant d’eau qui passe sous votre lit peut entrainer des insomnies ? Christine Botton pratique la  géobiologie. Œnologue de formation, elle intervient dans les vignes et les caves mais aussi dans les lieux d’habitation. Elle nous explique quelles sont ces énergies qui peuvent être vectrices de mal-être et comment rétablir un équilibre énergétique, essentiel à notre bien-être.

Qu’est-ce qu’un géobiologue ?

C’est une personne qui va ressentir l’ensemble des influences de l’environnement sur le vivant. L’étude du lieu, de l’organisation du sous-sol avec la présence de veines d’eau ou de failles, va permettre au géobiologue d’établir un diagnostic sur la «santé » d’un lieu ou d’une habitation. Toutes les civilisations ont cherché des endroits bénéfiques pour s’installer. Les menhirs, les dolmens, les pyramides, les temples païens, n’ont pas été posés là par hasard. Leur emplacement correspond à des points précis positifs, qu’on peut comparer aux points d’acupuncture de la terre. Sous ces lieux sacrés, il existe des points particuliers qui résultent souvent d’une superposition de courants du réseau électromagnétique Hartmann, de cours d’eau ou de faille. Ils sont catalyseurs d’une énergie tellurique. A l’inverse, certains  points d’intersection du réseau Hartmann sont pathogènes et absorbeurs d’énergie. Le Docteur Hartmann avait ainsi réussi à déterminer des zones à cancer.

Comment faites-vous pour ressentir ces zones négatives ?

Nous utilisons souvent des outils ancestraux comme un prolongement de notre corps. C’est le cas de la baguette de sourcier. Mais en réalité, c’est le corps qui ressent. Nous en étions tous capables autrefois. Avant de bâtir, les gens  ressentaient le lieu. Puis, l’arrivée de l’électricité a créé une sorte d’écran qui nous a rendus moins sensibles aux forces telluriques.

Comment la géobiologie peut améliorer l’atmosphère énergétique d’une habitation ?  

Une maison où l’on se sent fatigué, une chambre où l’on dort mal, sont souvent les signes d’un mauvais équilibre énergétique. Lire le reste de cet article »

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

L’Homéopathie : science sérieuse et mystérieuse !

homeopathie-blog-beattitudes

Oscillococcinum, Chamomilla Vulgaris, Rhus Toxicondendron… Nous avons tous, peu ou prou, utilisé ou, au moins, entendu parler de l’homéopathie et de ses noms barbares. Dès que je le peux, et vu que ma fille se prend parfois pour Rémy Julienne, je nous soigne à coups de petites granules blanches et je ne me promène JAMAIS sans un tube d’arnica dans mon sac. Mais, qu’est-ce que l’homéopathie au juste ? Comment ça marche ? De quoi sont composées les petites billes qu’on fait fondre sous la langue ? Que signifient les lettres CH et les chiffres qui les précèdent ? J’ai posé toutes ces questions à mon médecin homéopathe et les réponses étaient parfois surprenantes.  Mon objectif ici : faire la lumière sur une science répandue mais encore méconnue.

Quelle différence entre médecine traditionnelle et homéopathie ?

La médecine classique, également appelée « allopathie », est une médecine chimique qui va « lutter contre » en utilisant des antibiotiques, des anti-inflammatoires etc. L’homéopathie quant à elle, a une action physique. Elle va forcer le corps à se défendre et à s’auto-guérir. Il faut savoir que l’homéopathie n’a pas d’effets secondaires et que le nombre de granules n’intervient pas dans le mécanisme de fonctionnement (3 granules ou 300 en une prise, l’effet sera le même). A l’inverse, le nombre de prises dans la journée a son importance. Une prise chaque heure augmente le nombre de stimulations de l’organisme, surtout dans le cas de maladies aigües (ex : grippe).

L’homéopathie est faite à base de quoi ?

Les substances de base proviennent des règnes végétal, minéral et animal. Je ne sais pas vous mais moi, je n’étais pas au courant de ça et suis plutôt très surprise. Animal… ? C’est à dire ? Eh bien « Apis » par exemple, est faite à base d’abeille écrasée ! Oui Madame ! Et « Lachesis Mutus » à partir de venin de serpent ! Oui Monsieur! Minéral ? La base de « Kalium bichromicum » est le bichromate de potassium et celle de « Phosphorus »… le phosphore évidemment. Pour le végétal on savait, enfin on se doutait et on en trouve énormément dans les remèdes homéopathiques. Parmi elles, « Rhus toxicondendron » (obtenu à partir du Sumac vénéneux, un arbuste qui pousse au Japon et aux Etats-unis), Arnica Montana (plante herbacée qui pousse dans les montagnes). Attention : ne pas confondre homéopathie et phytothérapie (l’homéopathie utilise les 3 règnes animal, végétal et minéral à dilution infinitésimale alors que la phytothérapie utilise uniquement les plantes à dose pondérale. Les trois catégories confondues réunissent au total 2500 substances de base différentes.

Pourquoi l’homéopathie utilise des noms latins ?

Même si on parle aujourd’hui de « langue morte », le latin reste une langue universelle. Ainsi les dénominations restent les mêmes d’un pays à l’autre. En outre, le nom latin indique la nature exacte du produit, qu’il s’agisse d’une plante, d’un minéral ou d’un animal.

Comment ça marche ? Lire le reste de cet article »

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

Opération Bikini – Chapitre 3: cardio-boxe!

Allez les louloutes, on y va, on continue, on ne lâche rien! Si vous avez envie de fondre un peu avant de vous liquéfier ensuite en bord de mer ou de piscine, Sihème nous offre ici le troisième chapitre d’Opération Bikini… C’est très cardio, donc ça chauffe!
On avale quelques goulées, on prend son courage à deux mains et c’est parti! Défoulez-vous et videz-vous la tête, c’est cardio-boxe* aujourd’hui ! 😉

*Cardio-boxe: Travail cardio-vasculaire et boxe sans coups portés

3bFitness
10 avenue Charles Jaffelin – Beaune

Mobile: 06 17 79 24 22
Page Facebook: 3bfitness

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail