Rencontre avec Laurent Gounelle

Il y a un mois, je vous parlais du dernier roman de Laurent Gounelle sorti fin 2016 « Et tu trouveras le trésor qui dort en toi ». Un livre inspirant, dans lequel  à travers une plongée dans différentes religions et courants de pensée, on découvre une vérité universelle qui semble pouvoir aider l’homme à s’élever, à vivre intensément et véritablement sa vie et à trouver la joie de manière durable.

Laurent Gounelle est aussi à l’origine de « L’homme qui voulait être heureux ». Ce livre devenu un best-seller a inspiré des milliers de personnes à travers le monde. Les lecteurs qui le suivent connaissent aussi « Les Dieux voyagent toujours incognito », « Le philosophe qui n’était pas sage » et « Le jour où j’ai appris à vivre », une véritable invitation à vivre dès aujourd’hui, selon nos aspirations profondes, afin d’être pleinement satisfaits de notre existence.

A l’occasion d’une conférence qu’il tenait samedi 1er avril à Autun, j’ai pu rencontrer l’auteur. A l’occasion d’une interview, il nous parle d’un des thèmes récurrents dans ses romans et qui lui tient à cœur : l’ego ou comment savoir qui l’on est vraiment ?

Il nous parle ici du danger de s’identifier à nos attributs extérieurs (possessions, profession, qualités physiques ou intellectuelles…) et nous rappelle que si nous voulons savoir qui nous sommes réellement, il nous faut laisser parler notre cœur et non notre ego. Laurent Gounelle partage avec nous quelques clés qui peuvent nous permettre d’avancer dans cette aventure passionnante qu’est la découverte de notre être profond, de notre raison d’être là et de notre mission de vie…


 

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail